La séance

Comment se déroule la séance ?

 

La séance débute par un entretien sur les raisons qui vous amènent à consulter. Elle se poursuit par une phase de tests (test de mobilité articulaire, palpation), afin de comprendre l’origine de votre problème. Si celui-ci relève bien de ma compétence, nous effectuerons le traitement.

Ce dernier consiste en des manœuvres douces (sans recherche de craquement) visant à obtenir un relâchement des zones en tension. Une séance dure environ 45 minutes.
Les phases de tests et de traitement se font en sous-vêtements, mais vous pouvez néanmoins prévoir un short ou un legging si vous vous sentez plus à l’aise.

 


Combien de séances sont nécessaires ?

 

Bien souvent, une seule séance peut donner de très bons résultats. Mais parfois des séances supplémentaires pourront être nécessaires, selon la nature de votre problème. Je ne planifie pas de deuxième séance à la fin de la première afin que vous vous sentiez libre de continuer ou pas. Je vous laisserai me rappeler si vous souhaitez un autre rendez-vous.
Dans tous les cas, s’il n’y a aucune amélioration au bout de deux séances il ne servira à rien d’insister. Une autre approche devra être envisager.

 


A savoir avant la séance

 

Essayez de ne pas prévoir d’activité physique le jour de la séance et le jour qui suit. En effet, le relâchement musculaire continue à s’effectuer même après la séance. Une activité physique reprise trop tôt serait donc susceptible de perturber le processus de relâchement.

 


Effets secondaires possibles suite à la séance

 

Les heures et les jours qui suivent la séance, il est possible de ressentir quelques effets secondaires : fatigue, courbatures, accentuation de la douleur, apparition de nouvelles douleurs…

Tout ces effets sont momentanés et sans gravité. Ils témoignent simplement du fait que l’organisme est en quelque sorte en train d’effectuer une mise à jour suite au travail de relâchement qui a été effectué durant la séance. C’est un temps d’adaptation qui peut être plus ou moins long selon les individus (de quelques heures à quelques jours).